Troubles de la concentration

Les troubles de la concentration se traduisent par des pertes de mémoire ou des difficultés à se souvenir de certaines informations.

Symptômes :

On recherche en vain un mot ou un nom connu, on se retrouve à la cave sans plus savoir ce qu’on venait y faire ou on n’arrive plus à résoudre les jeux d’esprit aussi vite qu’autrefois… Les personnes qui présentent des troubles de la concentration ont des trous de mémoire et peinent à se souvenir des informations reçues. Un peu comme si leur cerveau était temporairement bloqué.

Causes et origines :

La concentration désigne la capacité à fixer volontairement toute son attention sur un sujet, une personne ou un objet précis. Pendant ce temps, tout le reste passe au second plan. La concentration demandant beaucoup d’efforts, elle diminue avec le temps.

On parle d’un trouble de la concentration lorsque la faculté de se concentrer sur une chose est passagèrement diminuée. Outre des causes organiques, ce sont surtout des surmenages physiques ou psychiques ainsi que des phases de récupération insuffisantes qui peuvent être à l’origine de ces troubles. On ne sait toujours pas quels moyens le cerveau surmené utilise pour ne pas devoir faire des efforts supplémentaires. Mais une chose est sûre: pour fonctionner de manière optimale, les tissus du cerveau doivent être bien oxygénés. Les enfants qui présentent un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ont aussi des problèmes de concentration. Le TDAH est un trouble psychique qui se manifeste par des problèmes de concentration, de l’hyperactivité et de l’impulsivité.

En revanche, on parle de baisse de la concentration lorsque la capacité à fixer son attention est durablement diminuée. Les spécialistes estiment que certaines baisses de concentration pourraient être liées à une mauvaise vascularisation des zones cérébrales sollicitées.

(Source)

TDAH de l’Adulte (Trouble de Déficit de l’Attention et Hyper Activité)