Syndrome d’Asperger

Le syndrome d’Asperger fait partie des troubles du spectre autistique sans déficience intellectuelle (TSA SDI).

Beaucoup de personnes présentant ce syndrome n’ont pas été diagnostiquées dans leur enfance car le diagnostic d’autisme est souvent à tort associé à une absence de langage.
Les personnes présentent des troubles de la communication (ne comprennent pas l’implicite et le second degré) et des troubles des interactions sociales (faible empathie). Elles ont un comportement solitaire, répétitif et centré sur des intérêts particuliers et restreints. Elles développent souvent un savoir encyclopédique sur un sujet d’élection et peuvent parfois posséder des compétences intellectuelles hors normes (calcul, orientation…)

Le devenir à l’âge adulte d’un TSA SDI est meilleur qu’en cas de déficience intellectuelle associée mais l’autonomisation reste difficile, la dépendance à la famille importante et l’insertion professionnelle délicate. Le diagnostic est important car il permet de comprendre les difficultés rencontrées dans la vie quotidienne et relationnelle et les troubles associés qui en découlent (anxiété, troubles dépressifs, addictions…)

Le diagnostic est également important pour l’orientation vers des interventions spécifiques qui de type psycho-éducation, habiletés sociales et aide à l’insertion. Le bilan diagnostic abrégé peut être réalisé à la clinique dans le cadre d’une hospitalisation pour troubles associés. La clinique du Dauphiné peut être une ressource dans le cadre de troubles dépressifs ou anxieux chez une personne diagnostiquée. Les personnels soignants sont sensibilisés à cette pathologie.

La clinique du Dauphiné travaille en lien étroit avec le Centre Expert Asperger Adulte (Réseau Fondamental) et le Centre Référent de Réhabilitation Psychosociale de Grenoble (CHAI).

Haut Potentiel Intellectuel