Addictions aux nouveaux produits de synthèse et autres psychostimulants

L’usage des nouveaux produits de synthèse « Legal ou Herbal highs » est un phénomène en augmentation depuis quelques années. Les produits sont multiples, facilement disponibles et peu chers ; ils représentent un éventail très hétérogène de substances qui imitent les effets de différents produits stupéfiants (ecstasy, amphétamines, cocaïne, cannabis…).

Parmi ces nombreux produits, les dérivés des cathinonesMéphédrone ») avec d’autres « amphétamine-like » sont les plus représentés. Les effets recherchés sont proches de ceux des amphétamines : stimulation, euphorie, désinhibition, sociabilité, envies et performances sexuelles augmentées, baisse de la fatigue…

Lusage de ces Nouveaux Produits de Synthèse peut provoquer des troubles psychiatriques graves comme des états délirants et/ou hallucinatoires aigus et des troubles graves du comportement ainsi qu’une dépendance forte.
Certaines pratiques associées de consommation par injection intraveineuse comme le « slam » sont à risque d’infections locales ou générales.

Une prise en charge ambulatoire spécialisée est nécessaire et une hospitalisation est souvent indiquée pour d’une part, évaluer et traiter les éventuelles complications psychiatriques ou médicales associées et d’autre part réaliser un sevrage et mettre en place des outils psychothérapeutiques de maintien d’abstinence à la sortie de la clinique.

Addictions aux hypnotiques et anxiolytiques