Aider un proche

La maladie mentale se soigne ! Et parmi les éléments clés d’une prise en charge efficace on a le soutien et l’implication active de l’entourage. Que vous soyez un parent, un frère, une sœur, un enfant, un conjoint ou un ami, vous pouvez jouer un rôle d’allié indispensable.
clinique le coteau les coteaux dauphiné grenoble seyssins psychiatrique psychiatriques troubles mentaux établissement dépression depression psy barbe aider

Prenez soin de vos proches

Il est plus facile de faire face à la maladie mentale quand on est entouré.

Quand on accompagne une personne vivant avec la maladie mentale, des choses toutes simples peuvent faire toute la différence.

Voici quelques conseils visant à vous aider à mieux épauler :

  • même si vous avez l’impression de ne plus reconnaître la personne que vous aimez, ne vous inquiétez pas. Une prise en charge adéquate de la maladie permettra éventuellement de ramener la personne au meilleur d’elle-même. Le processus peut être plus ou moins long, selon l’individu. Soyez patient ;
  • informez-vous le plus possible sur la maladie qui touche votre proche ; ainsi, vous comprendrez mieux ses réactions et ses comportements et pourrez adapter les vôtres en conséquence ;
  • de nombreuses ressources sont disponibles dans notre région :
    • Renseignez-vous sur les ressources disponibles dans votre région : groupes d’entraide ou de soutien, aide à la vie quotidienne, centres de jour ou communautaires, etc ;
      • Unafam : une association reconnue d’utilité publique qui accueille, soutient, et informe les familles confrontées aux troubles psychiques d’un des leurs ;
      • K2 association “troubles bipolaires” ;
      • France Dépression ;
      • Vivre Sans alcool ;
    • Et bien évidemment nous faisons partie des ressources. Contactez-nous !
  • Soyez proactif tout en essayant de préserver l’autonomie, l’estime de soi et la liberté de la personne. Ne lui dites pas quoi faire, mais plutôt, soyez à l’écoute de ses besoins, de ses désirs.

Prenez soin de vous

  • Personne n’est invincible : Respectez vos limites. Si vous sentez que vous avez à votre tour besoin d’aide, n’hésitez pas à en réclamer à des membres de votre entourage ou à des professionnels de la santé.  Prenez des moments de repos et réservez-vous des temps libres pour vous évader et vous amuser. Vous reviendrez alors en force pour continuer votre travail d’aidant.
  • Apprenez à mieux gérer le stress. Envisagez de vous adonner à des techniques de relaxation, comme la méditation ou des exercices de respiration.
  • Apprenez à déléguer. Si vous voulez tout faire vous-même à la perfection, vous vous épuiserez. Ne soyez pas gêné de demander de l’aide, par exemple pour les tâches ménagères.